Tous les chiffres sur le cancer en Belgique

Plus de 25 mille décès en un an rien que pour la Belgique. Le cancer est la première cause de mortalité dans le monde, ce samedi est consacré à la lutte contre cette maladie terrible.

26.647 personnes sont décédées du cancer en Belgique en 2008 tandis que 59.996 nouveaux cas ont été détectés, selon les derniers chiffres disponibles auprès de la Fondation Registre du Cancer. Samedi est la journée mondiale contre le cancer. L’occasion de rappeler qu’en Belgique, environ 25.000 personnes décèdent chaque année des suites d’un cancer. En 2008, la dernière année pour laquelle des statistiques complètes sont disponibles, 26.647 personnes sont mortes d’un cancer, soit 15.095 hommes (57 %) et 11.552 femmes (43 %).

Les cancers les plus fréquents

59.996 nouveaux cas de cancer ont été enregistrés cette même année. Le cancer touche plus les hommes (54 %) que les femmes (46 %). Seulement 319 cas concernaient des enfants de moins de quinze ans, soit moins d’1 %. Chez les hommes, les cancers les plus courants sont, dans l’ordre, le cancer de la prostate, le cancer des poumons et le cancer du côlon. Chez les femmes, ce sont le cancer du sein (qui représente plus d’un tiers des cas), le cancer du côlon et le cancer des poumons. Le cancer des poumons est le cancer le plus meurtrier chez les hommes, tandis que chez les femmes, il s’agit du cancer du sein. La Fondation Registre du Cancer indique encore que près d’un homme sur trois développera un cancer avant ses 75 ans. Chez les femmes, ce chiffre tombe à près d’une femme sur quatre.

Les facteurs

Les principaux facteurs de risque cancéreux sont le tabagisme (qui représente 22 % de la mortalité par cancer), l’obésité, la consommation insuffisante de fruits et légumes, le manque d’exercice, l’alcool et la pollution de l’air dans les villes. Pour l’année 2008, l’OMS indique que le cancer a causé plus de 7,6 millions de décès dans le monde, soit environ 13 % de la mortalité mondiale. Selon les prévisions, la mortalité du cancer va continuer à augmenter pour dépasser le seuil de 13,1 millions de décès en 2030.