Les 10 fruits de saison à consommer en Février

En Février, les fruits cultivés en France commencent à se faire rares sur les étals des marchés. Bien sûr, durant ce mois on trouvera toujours de l’ananas, de la mangue et de la papaye dans les supermarchés. Mais consommer des fruits et des légumes locaux et de saison, c’est s’assurer qu’ils ont été cueillis à pleine maturité durant la période à laquelle ils sont les plus concentrés en nutriments, en vitamines, en minéraux et en antioxydants. Découvrez quels sont les fruits du mois de février pour profiter de tous leurs bienfaits sur votre santé.

Les amandes sèches

La saison des amandes fraiches est furtive : seulement 2 ou 3 semaines en septembre. Cependant, quelques mois de séchage permettent de profiter de ce fruit à coque tout au long de l’année. Le mois de février est ainsi un des premiers mois pour déguster les délicieuses amandes sèches.

L’amande est un fruit dont on peut extraire de l’huile – on dit que c’est un fruit oléagineux – et est donc nécessairement riche en lipides et en calories : 576 kcal/100 g. Mais savez-vous que les graisses qu’elle renferme sont d’excellente qualité ? Il s’agit d’acides gras poyinsaturés qui protègent les artères et le système cardiovasculaire

Le citron

Si on trouve du citron frais toute l’année dans les supermarchés, sa pleine saison est en réalité au mois de février. C’est durant ce mois qu’il arrive à pleine maturité en France. Les habitants du Sud de la France pourront en témoigner !

Réputé pour sa richesse en vitamine C, le citron est un merveilleux allié pour lutter contre la fatigue de la fin de l’hiver… pourvu qu’il soit bien cueilli à pleine maturité bien sûr ! En février, faites donc le plein de citrons, pensez à toujours bien les choisir biologiques ou issus de l’agriculture raisonnée si vous souhaitez les consommer en infusion ou en prélever les zestes. Et pour ce qui est des calories ? Comptez 29 kcal/100 g seulement !

La clémentine d’Israël

Février est le dernier mois pour profiter des agrumes culivés en France et la clémentine Corse, la seule clémentine française, n’échappe pas à cette règle !

De par son Indication Géographique Protégée (IGP), la clémentine Corse répond à une charte qualité très précise : elle est nécessairement récoltée à la main à pleine maturité et ne subit aucun traitement après avoir été cueillie. Ses feuilles vertes attachées à son pédoncule témoignent d’ailleurs de sa fraîcheur. En plus d’être un fruit de qualité, la clémentine Corse est un fruit peu calorique avec seulement 45 kcal/100 g

Le kiwi

Le kiwi fait partie de ces fruits qu’on retrouve toute l’année en grandes surfaces. Mais là encore, si vous êtes attentif aux saisonnalités des aliments et à leur provenance, notez bien que les kiwis français se consomment de novembre à mai. En dehors de cette période, les fruits viennent de Nouvelle-Zélande. Quelle que soit leur provenance, tous renferment 61 kcal pour 100 g.

Fruit phare de l’hiver pour sa haute teneur en Vitamine C, le kiwi renforce la résistance de l’organisme aux infections et aide ainsi à lutter contre les maux de l’hiver. Riche en fibres, il stimule également le transit intestinal

La mandarine

La mandarine abonde entre le mois d’octobre et le mois de février, comme tous les agrumes cultivés en France.

Riche en multiples vitamines dont la précieuse Vitamine C, la mandarine permet de lutter contre la fatigue et les agressions hivernales. Les fibres qu’elle renferme stimulent par ailleurs le transit intestinal sans pour autant irriter le système digestif. À noter : elle est légèrement moins calorique que sa cousine la clémentine : 41,5 kcal pour 100 g.

L’orange

L’orange fait partie de ces agrumes dont on peut profiter durant les mois qui séparent décembre et avril.

Comme tous les agrumes, l’orange est particulièrement riche en Vitamine C et permet de stimuler de système immunitaire pour contrer les vilains maux d’hiver, en plus d’aider l’organisme à lutter contre la fatigue ponctuelle ou chronique. Une aubaine à ne pas manquer durant ces derniers mois hivernaux ! Comme pour tous les agrumes (sauf le citron), on compte en moyenne 45 kcal pour 100 g de fruit

Le pamplemousse

Le pamplemousse se retrouve toute l’année dans les grandes surfaces mais sa pleine saison s’étale du mois de janvier au mois de mai.

Tous comme son cousin le citron, ou même la mandarine, l’orange ou la clémentine, le pamplemousse est un agrume réputé pour sa richesse en vitamine C et est considéré comme un aliment ayant une action positive pour lutter contre le cancer du fait des antioxydants qu’il renferme. D’un point de vue des apports énergétiques, on reste là encore dans la moyenne des agrumes avec 42 kcal/100 g de pamplemousse

Les physalis

Certes, il ne s’agit pas d’un fruit Français mais la saison du physalis est si courte que ce fruit méritait sa place dans la liste des 10 fruits à consommer au mois de Février ! Cette petit baie tropicale se consomme uniquement entre les mois de Novembre et de Février. Quatre petits mois seulement pour profiter de ce fruit, qui n’est autre qu’un cousin de la tomate. Étrange coïncidence d’ailleurs : le physalis renferme tout juste deux fois plus de calories que la tomate (36 kcal/100 g)

Pensez aux physalis pour garnir vos salades de fruits d’hiver et déposez un fruit avec son calice pour une jolie présentation. Le physalis est aussi extraordinaire pour préparer des tartes ainsi que des entremets sucrés et pour une fin de repas toute en finesse, servez-en quelques un avec du fromage de chèvre ou de brebis. Effet garanti !

La poire

En février, parmi les variétés de poire, c’est la Conférence, la Passe Crassane et la Doyenné du Comice qui exaltent toutes leurs saveurs !

Si toutes renferment plus ou moins 60 kcal/100g, voici quelques informations pour différencier les poires d’hiver : la Conférence est une poire juteuse et fondante au goût parfumé et légèrement acidulé. Elle a une forme allongée et une peau épaisse de couleur verte-jaune. La Passe Crassane quant à elle est une poire assez imposante, ferme et légèrement granuleuse de forme assez ronde et aplatie. Sa peau, de couleur jaunâtre à brune est épaisse et grumeleuse : elle doit être ôtée avant la dégustation.

La pomme

En février, c’est la saga des pommes ! Ce fruit est en effet LE fruit d’hiver par excellence. Golden, Royal Gala, Grany, Red, Fuji, Canada Grise, Chanteclerc, Reinette Clochard, Elstar, etc. C’est à vous de choisir ! Si toutes renferment environ 52 kcal pour 100 g, seules la Pink Lady, la Reine des reinettes et la Rubinette ne sont pas de saison.

En fruit à croquer, en compote, en tarte, en crumble et même poêlée ou en salade composée, les pommes se déclinent à l’infini pour profiter de leurs vertus sur la santé.

Claire-Aurore Doray , le 04/02/2020