ROCHE : DONNÉES FAVORABLES DANS LE CANCER DE LA VESSIE

(CercleFinance.com) – Roche annonce que son étude de phase III IMvigor130, portant sur Tecentriq dans le cancer de la vessie précédemment non traité, a atteint son co-objectif principal de survie sans progression évaluée par l’investigateur.

La combinaison de ce médicament avec une chimiothérapie à base de platine a en effet montré une réduction statistiquement significative du risque d’aggravation de la maladie ou de décès, par rapport à une chimiothérapie seule.

‘Des résultats de survie d’ensemble encourageants ont été observés dans cette analyse intérimaire ; néanmoins, ces données ne sont pas encore matures et le suivi va se poursuivre jusqu’à la prochaine analyse prévu’, ajoute le laboratoire suisse.

Copyright (c) 2019 CercleFinance.com.