QUELQUES  EXPLICATIONS QUI VONT VOUS FAIRE REFLECHIR !!!!

Mustela/mink oil (huile de vison)

– blanc/huile de baleine
la squalane ou la pristane (huile de foie de requin essentiellement,

rarement végétal)
– spleen extract (extrait de rate)
le suif (de bœuf)
– le (fameux) rouge carmin : colorant rouge, cochenilles écrasées. Attention aux

colorants   azoïques : retenez le CI 75470
le collagène : protéine fibreuse des vertébrés que l’on prélevait autrefois sur les

bovins, mais aujourd’hui, le collagène est principalement issu des poissons. On le trouve

sous les noms collage, lauryldimmonium hydroxypropyl hydrolyzed collagen ou encore

myristoil hydrolyzed collagen
la guanine (écailles des poissons)
la kératine (ongles, poils et plumes d’animaux)
la gélatine (de porc, le plus souvent) : substance issue de la peau et des os des animaux
la soie (silk) et ses dérivés : sericin (protéine de soie), hydrolyzed silk, l’extrait de soie…

substances qui sont issues du ver à soie

Ingrédients cosmétiques

n° 1 – Glycérine Source possible : Graisse de porcs et de vaches

n°2 – la Kératine Source: Cornes, sabots, plumes, poils d’animaux abattus
n°3 – Acide stéarique Source possible : Graisse de vaches, de cochons
n°4 collagène, élastine Source possibles : tissus animaux et tendons

n°5 – Gélatine Source : la peau, des tendons, les ligaments, la peau des animaux
n° 6 Ambre gris Source : Cachalots
n°7 – Castor ou Castoréum Source : Castors
n°8 – Musc Source: cerf porte-musc, civette