Les symptômes et personnes à risque du cancer du foie

Au début de la maladie, le cancer du foie ne déclenche que très rarement des symptômes spécifiques et évidents. Il est donc difficile de diagnostiquer la maladie à un stade précoce. Ce cancer est plus souvent dépisté lorsqu’il a atteint un stade avancé. À ce stade, il peut se manifester

par les symptômes suivants :

  • une perte de poids inexpliquée ;
  • une perte d’appétit ;
  • des douleurs à l’abdomen ;
  • des nausées et vomissements ;
  • une fatigue généralisée ;
  • l’apparition d’une masse dans la région du foie ;
  • une jaunisse (teint et yeux jaunes, selles pâles et urines foncées).

Attention, ces symptômes n’indiquent pas forcément la présence d’une tumeur cancéreuse. Ils peuvent être les signes d’autres problèmes de santé plus courants. Si de tels symptômes se manifestent, il est important de consulter un médecin pour que celui-ci fasse les examens adéquats et en détermine la cause, surtout pour les personnes à risque.

Personnes à risque

  • Les personnes atteintes d’hépatite B ou C ou de cirrhose du foie.
  • Celles qui consomment de l’alcool en excès.
  • Les personnes diabétiques.
  • Les personnes souffrant d’obésité.