Les cancers du pénis et des testicules en forte hausse

Les cancers du pénis et des testicules en forte hausse

On compte annuellement une centaine de nouveaux cas du cancer du pénis en Belgique alors qu’on en recensait une vingtaine dans les années 80. Selon les tout derniers chiffres du Registre du Cancer, 94 hommes ont découvert en 2016 qu’ils en souffraient. La moyenne d’âge au 1er diagnostic était de 69 ans. Le cancer des testicules touche, lui, une population bien plus jeune. La moyenne est de 35 ans. 403 nouveaux diagnostics ont été comptabilisés en 2016 contre 375 en 2015.

« Le cancer des testicules touche surtout les hommes entre 25 et 40 ans. S’il est pris assez tôt, on peut en guérir. Même dans les cas les plus graves, le taux de guérison s’élève à 85-90 % », confie le Dr Emmanuel Seront, oncologue à l’hôpital de Jolimont, à La Louvière.

Et contrairement à ce que l’on croit, ce ne sont pas les cyclistes qui sont particulièrement concernés.