Le Mammotest

Le Mammotest est une radiographie des seins réalisée dans le cadre du Programme de dépistage du cancer du sein mis en place en Belgique .

Les femmes de 50 à 69 ans peuvent en bénéficier gratuitement tous les 2 ans .

Le mammotest est l’examen le plus efficace pour détecter un cancer du sein au début de son développement

Le mammotest : une Mammographie de dépistage dont la qualité est contrôlée

Les appareils de mammographie utilisés pour effectuer le mammotest sont soumis à un contrôle de qualité exigeant. La qualité des clichés est évaluée de façon continue.

Le contrôle des appareils de mammographie a pour objectif d’obtenir les meilleurs clichés avec la dose d’irradiation la plus  faible possible.

Par ailleurs, les clichés sont lus par deux radiologues, de façon indépendante, c’est-à-dire que le 2ème radiologue n’a pas connaissance de l’avis du 1er radiologue. Cette procédure, appelée « double lecture indépendante », diminue le risque d’erreur. En effet, elle permet de trouver des cancers qui n’avaient pas été identifiés lors de la 1ère lecture et de réduire le nombre

d’examens complémentaires à la mammographie.

Le dépistage du cancer du sein par le MAMMOTEST : mode d’emploi

Le MAMMOTEST est généralement effectué par un/une technologue (personnel paramédical qui a suivi une formation spécifique). La présence du radiologue n’est pas indispensable.

Avant de réaliser la mammographie, le/la technologue vous expliquera le déroulement de l’examen et vous posera quelques questions. Pour obtenir des clichés de bonne qualité, une compression sera exercée pendant quelques secondes sur chaque sein. Cette compression est désagréable, mais elle n’est généralement pas douloureuse. L’examen dure environ 10 minutes.

Les clichés seront analysés par le radiologue puis transmis au Centre de référence pour la « double lecture indépendante ».

Les résultats seront adressés au médecin dont vous aurez donné le nom et les coordonnées, au plus tard 6 jours après la réalisation du MAMMOTEST. Ce délai est dû à la double lecture des clichés.

Aucun examen complémentaire à la radiographie(palpation – échographie – ponction) ne sera réalisé le jour du MAMMOTEST. Ils seront effectués ultérieurement si les radiologues l’estiment nécessaire après la double lecture. Aucun résultat n’est transmis avant la double lecture.

Le dépistage : bénéfices et inconvénients

Le dépistage a pour objectif de rechercher la présence d’anomalies radiologiques qui pourraient être le signe d’un cancer du sein débutant chez des femmes qui ne présentent pas de signe de la maladie. (tumeur, induration, déformation d’une région du sein, rétraction du mamelon, écoulement par le mamelon. Dans ce cas, une consultation chez le médecin généraliste ou chez le gynécologue est indispensable. )

Bénéfices : Le dépistage permet généralement de détecter le cancer au début de son évolution. Le traitement effectué à ce moment augmente les chances de guérison.

Par ailleurs, le traitement est généralement moins lourd. Cet examen permet, dans la grande majorité des cas, de constater que tout va bien.

Inconvénients : Un cancer débutant n’est pas facile à identifier car il n’y a pas d’image «caractéristique» d’un cancer débutant. Il existe donc un risque de ne pas détecter

le cancer,(faux négatif) ou de soumettre des femmes à des examens complémentaires inutiles (faux positif). Le MAMMOTEST, grâce à la double lectureindépendante, permet de contrôler et de réduire ces risques.

Le dépistage présente des bénéfices et des inconvénients, mais la plupart des experts estiment que les bénéfices l’emportent.

Quels sont les résultats possibles du MAMMOTEST ?

Dans plus de 90% des cas, l’examen est normal (en terme médical, l’examen est «négatif»). Un nouveau MAMMOTEST est conseillé deux ans plus tard.Dans 5 à 10% des cas, le MAMMOTEST montre une image qui nécessite des examens complémentaires (clichés complémentaires et/ou échographie, palpation). Dans quelques cas, une biopsie sera nécessaire. S’il s’agit d’un cancer, il est généralement au début de son évolution.

Un traitement devra être entrepris sans tarder. Les résultats seront adressés au médecin dont vous aurez communiqué le nom et les coordonnées, au plus tard 6 jours après la réalisation du MAMMOTEST. II vous informera du résultat et si nécessaire, vous orientera pour la réalisation d’examens complémentaires.

Sur 1000 femmes qui font le MAMMOTEST:

>> 940 ne présenteront aucune anomalie à lamammographie

>> 60  seront invitées à faire une mammographie et une échographie complémentaires

>>14 devront subir une biopsie

>>7 cancers seront détectés

Comment bénéficier d’un MAMMOTEST ?

Une lettre d’invitation pour bénéficier d’un MAMMOTEST est envoyée à toutes les femmes de 50 à 69 ans, inscrites à une mutuelle belge. La lettre est envoyée au courant du mois de l’anniversaire,en 2012, aux femmes nées un jour pair; en 2013, aux femmes nées un jour impair. Cette invitation équivaut à une prescription.

Vous pouvez donc prendre rendez-vous, dès à présent, pour un MAMMOTEST dans une unité de mammographie agréée dont la liste est jointe. Lors de la prise de rendez-vous, il est important de préciser que vous souhaitez un MAMMOTEST. Cet examen est gratuit.

Les femmes qui ont déjà bénéficié d’un MAMMOTEST reçoivent la lettre d’invitation deux ans après la date du MAMMOTEST précédent.

Tous les médecins généralistes et gynécologues peuvent prescrire un MAMMOTEST.

Où se rendre pour réaliser un MAMMOTEST ?

Le MAMMOTEST doit être réalisé dans une unité de mammographie agréée par le Programme de dépistage. Ces unités respectent des normes strictes de qualité (contrôle des appareils de radiographie, de la qualité des clichés, double lecture indépendante).

L’examen se fait sur rendez-vous. Si vous souhaitez que l’examen soit réalisé par une femme, n’hésitez pas à le signaler au préalable. Si vous n’êtes pas encore ménopausée, demandez un rendez-vous dans les jours qui suivent le début de vos règles (vos seins seront moins sensibles).

La liste des unités agréées accompagne votre lettre d’invitation. Elle peut aussi être consultée sur le site :

www.lemammotest.be

Le jour de l’examen

Munissez-vous de votre lettre d’invitation, ou de votre prescription de MAMMOTEST, de votre carte SIS, du nom et des coordonnées du médecin auquel vous souhaitez que les résultats soient envoyés ainsi que de vos anciennes mammographies si vous en possédez.

N’appliquez pas de déodorant, poudre, lotion pour le corps ou parfum sur les seins et les aisselles. Portez de préférence une jupe ou un pantalon. A l’accueil, la secrétaire vous remettra un document expliquant le fonctionnement du Programme de dépistage et demandera votre accord pour l’enregistrement des données de votre MAMMOTEST en vue de l’évaluation du Programme de dépistage.

Le traitement des données se fait de façon anonyme

Surveillance des seins : à pratiquer même si l’on a fait un MAMMOTEST

Chaque femme doit rester attentive à toute anomalie qui apparaîtrait entre 2 MAMMOTESTS.

En effet, il peut arriver qu’un cancer se déclare entre deux MAMMOTESTS. Si vous constatez une anomalie au niveau de l’un de vos seins, consultez sans tarder votre médecin généraliste ou votre gynécologue. Pour obtenir des informations sur la manière de surveiller vos seins, ou un conseil particulier, nous vous invitons à contacter votre médecin généraliste ou votre gynécologue.

Savez-vous que…Grâce au dépistage et à l’amélioration des traitements, la mortalité liée au cancer du sein diminue régulièrement depuis une quinzaine d’années.