Le Fonds amiante a reconnu 202 nouvelles personnes affectées en 2018

Le Fonds amiante (AFA) a été créé le 1er avril 2007 afin d’octroyer une indemnité à toute personne vivant en Belgique souffrant d’asbestose (maladie chronique des poumons causée par une exposition prolongée à des fibres d’amiante) ou de mésothéliome (forme de cancer qui affecte le revêtement des poumons, de la cavité abdominale ou l’enveloppe du cœur) à la suite d’une exposition à de l’amiante. En cas de décès, les ayant droits peuvent également y prétendre.

En 2018, le Fonds a reconnu 189 nouvelles victimes de mésothéliome (36 femmes et 153 hommes). Deux hommes ont obtenu cette reconnaissance parce qu’ils souffrent d’asbestose. Enfin, les souffrances de deux femmes et neuf hommes ont été assimilées à de l’asbestose. Le total atteint donc 202 nouvelles victimes.

Au total, entre 2007 et 2018, 3.122 victimes ont été reconnues par le Fonds, dont 2.287 pour un mésothéliome, 311 souffrant d’asbestose et 524 assimilées à de l’asbestose.

 Par Belga