Le cancer du foie : les signes d’alerte

évolue souvent en silence. Voici les signes qui doivent alerter.

Des douleurs abdominales

Les manifestations : Les premiers symptômes du cancer du foie sont très discrets et passent même inaperçus. C’est bien souvent quand le cancer a déjà évolué que des douleurs répétées dans la partie droite supérieure de  l’abdomen (qui peuvent rayonner vers l’arrière de l’épaule droite) commencent à se faire sentir.

A un stade plus avancé, ces douleurs s’accompagnent d’une masse palpable juste sous la cage thoracique . Le foie grossit, et peut être douloureux.

Pourquoi : Le foie est un organe très complexe qui assure notamment 3 fonctions principales :

il a un rôle d’épuration (élimination des toxines et de certaines substances),

un rôle de synthèse (cholestérol…),

un rôle de stockage (en particulier le glucose) et assure une partie de la digestion.

Une fatigue qui persiste

Les manifestations : La personne se plaint d’un affaiblissement généralisé avec une fatigue persistante et une déperdition rapide de ses forces. Ressentie comme anormale, la fatigue est souvent invalidante : les simples activités comme préparer un repas, monter un escalier ou même se laver deviennent des épreuves.

Pourquoi : La fatigue liée au cancer du foie provient d’une perturbation des fonctions vitales, entraînant des carences en vitamines, et des nutriments indispensables au bon fonctionnement de l’organisme

Des lourdeurs gastriques après le repas

Les manifestations : La personne se plaint régulièrement de mauvaises digestions et de lourdeurs gastriques après les repas. Elle digère de moins en moins bien.

Pourquoi : Le foie est la plus grande glande du corps humain. Parmi ses nombreuses fonctions, il sécrète de la bile nécessaire à la digestion. Lorsque le foie fonctionne de moins en moins en raison de la propagation des cellules cancéreuses, cela entraîne des problèmes de digestion.

Une perte d’appétit et un amaigrissement

Les manifestations : Quand le cancer du foie a déjà évolué, la personne n’a plus d’appétit et maigrit très rapidement. Cela peut s’accompagner de vomissements et de nausées.

Pourquoi : « On maigrit de dénutrition car même si les nutriments passent par les intestins, ils ne sont pas retravaillés par le foie. En plus, du fait du mauvais fonctionnement hépatique, il y a de nombreuses toxines (métaux lourds…) qui s’accumulent dans l’organisme

Parfois, une jaunisse…

Les manifestations : Dans de rares cas, une jaunisse peut apparaître. Elle se manifeste alors par un jaunissement de la peau et du blanc des yeux.

Pourquoi : Si la tumeur bloque le canal biliaire, une jaunisse peut se développer. L’urine devient également plus foncée et la peau comme les yeux prennent une coloration jaunâtre.

Cela reste rare et seulement quand le cancer a déjà bien évolué.

Qu’est-ce qu’un cancer du foie ?

Très souvent, le cancer du foie est découvert à l’occasion d’une échographie lors d’un suivi médical pour une autre maladie. Il peut être :

– primaire, c’est-à-dire qu’il a commencé dans le foie et s’est développé à partir des cellules du foie. Initialement normales, ces cellules se transforment et se multiplient de façon anarchique jusqu’à former une tumeur maligne.

– ou secondaire. Comme le foie filtre le sang de toutes les parties du corps, des cellules cancéreuses peuvent se loger dans le foie et commencer à croître. Il devient alors le siège de métastases d’un autre cancer comme celui du sein, des ovaires, du côlon, des intestins….

Plus d’un tiers des cancers métastasent au foie.

Dans 9 cas sur 10, un cancer primitif du foie est une complication d’une maladie chronique du foie comme une cirrhose ou une hépatite B ou C. Dans les autres cas, il se développe sur un foie sain.

Les examens pour détecter le cancer du foie

Certains signes peuvent conduire votre médecin traitant à demander des examens.

Le diagnostic repose alors sur l’imagerie médicale (IRM, scanner, échographie abdominale), qui montre la présence de lésions. Elle est souvent complétée par un test sanguin qui mesure le taux d’alpha-foetoprotéine, une protéine produite par certaines tumeurs du foie (cet examen contribue au diagnostic du cancer primitif du foie).

D’autres examens chercheront la présence d’une anémie (diminution du taux d’hémoglobine dans le sang), l’augmentation du nombre de globules blancs, la modification du taux sanguin des enzymes fabriqués dans le foie (augmentation des gamma-GT…).

Une biopsie peut être prescrite pour confirmer la présence du cancer.