« Emma voulait que son action continue, même sans elle »

Emma Degryse, une jeune Belge de 19 ans, est décédée des suites d’une tumeur cérébrale. Mais ses proches continuent de se battre pour elle.

Durant des années, Emma Degryse, une jeune femme originaire de Roulers, s’est battue contre une tumeur cérébrale. L’adolescente avait appris la terrible nouvelle en novembre 2015, alors qu’elle n’avait que 16 ans. À l’époque, les médecins lui avaient donné cinq années à vivre, tant la tumeur semblait imbattable. Et malgré un combat sans faille et un courage sans limite, la jeune femme est décédée le 16 octobre dernier, quelques semaines à peine avant de fêter son 20e anniversaire.

Durant sa bataille contre la maladie, Emma a pu compter sur le soutien de la fondation Make-a-Wish, cette ASBL basée aux USA et dont le but est d’exaucer le vœu d’enfants qui sont ou ont été gravement malades. La jeune Belge avait ainsi pu se rendre au festival Tomorrowland et réaliser son rêve en rencontrant Dimitri Vegas

Emma était tellement reconnaissante envers l’association qu’elle avait elle-même décidé d’œuvrer en faveur de cette ASBL. Dans le cadre de « De Warmste Week », une sorte de « Viva for life » au nord du pays, Emma avait ainsi décidé, en septembre dernier, de vendre des sacs de bonbons. Son action, lancée via Facebook, a déjà rapporté 1.500 euros à Make-a-Wish.

Malheureusement, Emma n’aura jamais l’occasion de vivre l’événement qui se tient fin décembre puisqu’elle a perdu la vie le 16 octobre dernier. Mais ce n’est pas pour autant que son combat va s’arrêter là. En effet, le Laatste Nieuws, qui relaye l’information, nous apprend que les proches de la jeune femme vont continuer à oeuvre en faveur de Make-a-Wish, pour lui rendre hommage : « Emma voulait que cette initiative continue, même sans elle », expliquent ses parents.

Vous pouvez continuer à soutenir le combat d’Emma en achetant des bonbons. Pour le prix de 4 euros, vous recevrez un sachet de bonbons mais ferez surtout un magnifique cadeau pour une cause pas comme les autres