La prise de bloqueurs hormonaux peut avoir des répercussions sur le fonctionnement des glandes endocrines et modifier légèrement l’apparence physique. Cependant, ces changements ne compromettront pas le caractère de la femme ou de l’homme et ne remettront pas en question leur identité sexuelle.

Chez la femme symptômes

    • Bouffées de chaleur et des sueurs nocturnes;

    • Modification du cycle menstruel;

    • Sécheresse vaginale et écoulements vaginaux;

    • Léger gain de poids;

    • Risque accru de thrombophlébite (caillots);

    • Augmentation du risque de cancer de l’endomètre (tamoxifène);

    • Douleurs articulaires et risque accru d’ostéoporose.

  • Chez l’homme, l’administration d’anti-androgènes peut être responsable :

    • Troubles digestifs (nausées, vomissements, douleurs abdominales);

    • Augmentation du volume des seins ou hypersensibilité des seins;

    • Bouffées de chaleur;

    • Perte du désir sexuel;

    • Perte de la masse musculaire et osseuse;

    • Changements d’humeur;

    • Fatigue.

Conseils utiles

  • Faire de l’exercice physique et entreprendre un régime alimentaire équilibré ou une diète appropriée pour minimiser le plus possible l’altération de la silhouette.

  • Soulager les douleurs articulaires avec des analgésiques simples, tels que l’acétaminophène (Tylenol) ou l’ibuprofène (Advil, Motrin) s’il n’y a pas de contre-indications médicales.

  • Discuter avec le pharmacien de tout nouveau symptôme qui pourrait être associé à la nouvelle médication (au début du traitement particulièrement).

  • Informer l’équipe médicale des effets secondaires ressentis.