Coronavirus : «Je suis en rémission d’un cancer, suis-je vulnérable ?»

L’Institut national du Cancer recommande à tous les patients, y compris ceux en guérison avérée, de rester très vigilants.

Chaque jour, Le Parisien se mobilise pour répondre à vos questions sur le coronavirus. Nous nous intéressons aujourd’hui à cette interrogation posée par plusieurs de nos lecteurs : « Je suis en rémission d’un cancer, suis-je vulnérable? »

Oui, répond l’Institut national du cancer. « Certains cancers et certains traitements du cancer, en particulier la chimiothérapie, peuvent affaiblir les défenses immunitaires et accroître ainsi le risque de contracter une infection quelle qu’elle soit, y compris une infection virale par le Covid-19 », souligne-t-il.

« L’immunité peut rester fragile »

« Même après la fin des traitements du cancer et même en cas de rémission voire de guérison avérée du cancer, l’immunité peut rester fragile un certain temps, et quelquefois à vie. Il est donc nécessaire de rester très vigilant », recommande-t-i

Le 30 mars 2020 à 09h54