Cancer : préparer son hospitalisation

Trois situations pouvant nécessiter une visite à l’hôpital

  • Une consultation : vous avez rendez-vous avec un médecin pour un examen, une petite intervention ou une entrevue
  • Une admission à l’hôpital pour une journée ou quelques heures : il est alors question de soins ambulatoires (hôpital de jour médical ou hôpital de jour chirurgical)
  • Un séjour d’au moins une nuit à l’hôpital ou dans une clinique: on parle alors d’hospitalisation

La législation sur les droits du patient stipule clairement que vous avez le droit de choisir librement votre médecin et votre centre hospitalier en fonction de vos propres besoins. Votre choix devra toutefois s’orienter vers une équipe disciplinaire habituée à traiter le type de cancer dont vous êtes atteint(e). Demandez conseil à votre médecin généraliste.

Le séjour en milieu hospitalier et les documents dont vous avez besoin 

Si vous savez que vous devez être hospitalisé(e), outre vos effets personnels (évitez les objets de valeurs), munissez-vous également:

  • de votre carte d’identité
  • de votre carte SIS
  • de quelques vignettes de la mutuelle
  • de la demande d’hospitalisation de votre médecin,
  • des coordonnées des membres de votre famille ou d’un proche
  • de la liste des médicaments que vous prenez
  • du rapport relatif à une hospitalisation précédente, si nécessaire
  • des radiographies ou résultats d’analyses sanguines récentes et pertinentes

Si vous êtes admis(e) via le service des urgences, demandez à l’un de vos proches de vous apporter ces documents le plus rapidement possible.

Disparition progressive de la carte SIS depuis janvier 2014

Depuis le 1er janvier 2014, il n’y a plus de nouvelles cartes SIS produites ou distribuées. Les cartes SIS en circulation ne seront pas renouvelées (en cas de vol, perte ou détérioration) ou prolongées lorsqu’elles arriveront en fin de validité.

Dans les faits, la carte SIS ne va pas disparaître du jour au lendemain mais sera progressivement de moins en moins utilisée.

Attention ! Pendant une période transitoire, il reste nécessaire de conserver les cartes SIS encore valides au-delà du 1er janvier 2014.

Aspects financiers

La déclaration d’admission 

C’est un formulaire standard complété en double exemplaire au début de chaque hospitalisation, y compris en cas d’hospitalisation de jour. Il fournit des informations sur :

  • le choix de la chambre
  • les conditions financières du séjour
  • l’acompte à verser
  • les suppléments pour la chambre
  • les prestations médicales

Le choix de la chambre 

Vous aurez le choix entre plusieurs types de chambre : une chambre commune, à deux lits ou particulière. Le montant de la facture et celui des honoraires des médecins dépendent de ce choix. La déclaration d’admission vous donne une estimation des coûts mais prévoyez une marge à la hausse pour les soins non prévus et les frais non médicaux (téléphone, boissons, etc.). Demandez à consulter la liste des tarifs au préalable.

Assurance hospitalisation

Vérifiez les termes du contrat et renseignez-vous au secrétariat de l’hôpital pour connaître les noms des spécialistes conventionnés ainsi que les horaires durant lesquels les tarifs conventionnés sont appliqués.

Un lit de plus

Certains hôpitaux proposent un lit ou une structure d’accueil pour vos proches. Ce service peut vous être facturé. Renseignez-vous auprès du service social de l’hôpital.

Étalement de paiement

Les assistants sociaux ou le médiateur de l’hôpital peuvent vous proposer d’étaler le paiement de la facture. Attention! Parfois des frais de dossier seront comptabilisés.