Perte de poids : 5 erreurs à éviter

Vous avez quelques kilos en trop et vous vous êtes lancé(e) dans un régime pour les éliminer mais rien ne semble fonctionner ? C’est peut-être parce que vous faites l’une de ces erreurs contre-productives. Pas de panique, il suffit d’en prendre conscience pour pouvoir rectifier le tir. 

Se peser tous les jours

On a tendance à considérer le poids affiché sur la balance comme une valeur de référence alors qu’en réalité, le poids ne veut pas dire grand chose. En effet, il fluctue tout au long de la journée en fonction de ce que l’on boit, de ce que l’on mange, de nos passages aux toilettes ainsi que de notre cycle menstruel. De plus, deux personnes peuvent faire le même poids mais ne pas du tout avoir une morphologie similaire. Gardons également à l’esprit que le muscle pèse plus lourd que la graisse. Autrement dit, si l’on fait du renforcement musculaire, c’est tout à fait normal de peser plus lourd.

Trop restreindre ses apports énergétiques 

En général, quand on souhaite perdre du poids, on est tenté de réduire drastiquement ses rations. Or ce comportement est contre-productif puisque le corps va penser que l’on veut l’affamer. Il va donc stocker tout ce que l’on ingère, de peur de manquer. Sans compter que se priver est le meilleur moyen de craquer sur des aliments gras et sucrés à la première occasion. Tout l’inverse de ce que l’on souhaite. Un seul mot d’ordre s’impose : la modération.

Ne pas varier les exercices sportifs 

Au-delà du fait d’adopter une alimentation équilibrée, faire du sport est essentiel lorsque l’on souhaite perdre du poids. Mais attention à ne pas faire qu’un style d’exercices car le corps s’habitue et l’efficacité n’est donc plus au rendez-vous. Pour bien faire, il faut combiner du cardio (vélo, natation, course à pied) et des exercices de musculation. De quoi brûler les graisses tout en tonifiant sa silhouette.

Ne pas dormir suffisamment 

Nuits agitées ou trop courtes engendrent un sommeil de mauvaise qualité. Or, le fait de ne pas dormir suffisamment a des répercussions négatives sur notre poids. Pourquoi ? Parce que les hormones chargées de réguler l’appétit sont chamboulées et qu’elles ne peuvent plus faire leur travail correctement. Résultat, on a tendance à se jeter sur des aliments gras et sucrés, et par conséquent à grossir. Dans l’idéal, il faudrait dormir huit heures par nuit.

Julie Giorgetta